RDC : Lancement de "Kinshasa Digital Academy", une école qui offre des formations gratuites aux jeunes dans le secteur du numérique

Publié ven 31/01/2020 - 16:46
7sur7

Kinshasa Digital Academy, école privée des codeurs et développeurs informatiques, a été lancée ce vendredi 31 janvier 2020, à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. 

À en croire son directeur manager, Jean-Louis Mbaka, elle offrira des formations gratuites à la jeunesse congolaise dans le secteur du numérique, pour leur permettre "d'être en adéquation avec les marchés de l'emploi sur terrain". 

"Kinshasa Digital Academy va offrir les formations gratuites à la jeunesse congolaise dans le secteur du numérique. Nous, Kinshasa Digital Academy, offrons des certitudes de pouvoir mettre en adéquation les jeunes avec le monde réel, avec le terrain. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec les institutions qui sont sur terrain afin de mettre en place le programme", a-t-il dit, avant d'encourager les jeunes Congolais à postuler dans 7 mois pour la prochaine session de formation. 

Prennant part à cette activité, le conseiller spécial du chef de l'État en charge du numérique a réaffirmé la détermination du Président Félix Tshisekedi de faire de la 4ème révolution industrielle, qu'est le numérique, un atout pour le développement socioéconomique de la RDC. 

"Comme vous le savez, le Président de la République veut faire du numérique congolais un levier pour la bonne gouvernance, l'émergence économique, le progrès social et à travers cette initiative [Kinshasa Digital Academy, Ndlr], c'est le pilier Contenu du Plan National du Numérique - Horizon 2025 - qui est visé, à travers l'apprentissage professionnel des métiers du numérique par la jeunesse congolaise qui sera en mesure de concevoir demain des solutions informatiques innovantes en réponse à des problématiques identifiées, au profit des secteurs public et privé ", a indiqué Dominique Migisha. 

Il a par ailleurs, loué l'idée de mettre en place une école des codeurs qui, d'après lui, constitue "un enrichissement de l'écosystème congolais qui grandit chaque jour".  

Prince Mayiro