RDC : Kin-Kiey, Diomi, Diongo et Kitenge reçus par le chef de l'État

Publié jeu 27/02/2020 - 15:17
7sur7

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu mercredi 26 février 2020 à la Cité de l'Union Africaine à Kinshasa, Tryphon Kin-Kiey Mulumba, Franck Diongo, Diomi Ndongala et Kitenge Yesu. 

Selon le coordonnateur du Cap pour le Changement, CACH/Grand Bandundu, Tryphon Kin-Kiey Mulumba, le projet de développement de la République Démocratique du Congo conformément à la vision du président Tshisekedi était au centre des échanges. 

"Il est évident que le président de la République veut réunir le plus de monde autour de son projet de développement. Plus il rassemblera le plus de grosses pointures de forte conviction et de forte posture, plus il ira vers le plus de consensus", a dit Tryphon Kin-Kiey Mulumba ce jeudi à 7SUR7.CD.

Pour Kin-Kiey, Diomi et Diongo qui ont passé neuf ans pour le premier, trois ans pour le second, de prison, et qui ont recouvré leur liberté sous et par Félix Tshisekedi, "doivent à un tel homme reconnaissance, porte qui ouvre à toutes les hypothèses".

"S’agissant de Diomi, celui-ci a brillé par sa fidélité et sa loyauté envers le Sphinx certainement conne nul autre. Quant à Franck Diongo, sans révéler un secret quelconque, comme opposant, il appartient à la lignée de Tshisekedi père et fils. Et, selon toute logique, d'autres prisonniers iconiques pourraient très prochainement recouvrer la liberté dans le cadre de la politique d’apaisement menée par le président de la République", a-t-il renchéri.

Évoquant la présence de Kitenge Yesu, le professeur Kin-Kiey Mulumba rappelle qu'il est le haut représentant du président de la République et que chaque acte qu'il pose, c'est en son nom [Félix Tshisekedi ndlr].

"Concernant la présence du Patriarche Kitenge Yesu, je rappelle qu’il est le Haut Représentant du président de la République et son envoyé spécial. Qu’il soit là est un signe qui ne trompe pas", conclut Tryphon Kin-Kiey Mulumba.

Selon une source proche de la présidence de la République, Kin-Kiey Mulumba, Franck Diongo, Diomi Ndongala et Kitenge Yesu ont passé plusieurs heures à la Cité de l'Union Africaine, soit de 16h à 23h. 

À en croire la même source, le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordé environ 15 minutes à chacun avant de s'entretenir pendant une trentaine de minutes avec Kitenge Yesu.

Jephté Kitsita