RDC-Entreprises publiques : LUCHA en sit-in lundi pour dénoncer les arrangements entre FCC-CACH visant à "politiser" et à "exclure des congolais capables 

Publié lun 02/03/2020 - 08:30
7sur7

Le mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) organise un sit-in ce lundi 02 mars 2020 devant la primature dans la Commune de la Gombe pour dénoncer les partages des responsabilités dans les entreprises publiques entre le Front Commun pour le Congo(FCC) et Cap pour le Changement (CACH).

Dans une correspondance datée du 27 février  transmise au gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila, ce mouvement d'éveil civique informe que la manifestation va débuter à 08h et
prendra fin jusqu'à la lecture et dépôt du mémorandum.

"Les militants de la LUCHA et d'autres mouvements citoyens ainsi que les structures de la société civile, organiseront un sit-in pour protester contre les arrangements particuliers qu'orchestre la coalition FCC-CACH dans la nomination des mandataires des entreprises publiques", a écrit et signé  Félix Kongawi militant/LUCHA.

Pour la LUCHA, ces arrangements particuliers visent à "politiser" et à "exclure d'autres Congolais capables d'assumer ces fonctions, violent intentionnellement certaines dispositions de la constitution".

Les autorités urbaines ont été appelées à prendre toutes les dispositions sécuritaires nécessaires pour que la manifestation se déroule dans un "climat apaisé" et un "esprit démocratique".

Lors d'une matinée politique tenue samedi 29 février 2020 au siège de l'UDPS, son secrétaire général Augustin Kabuya avait déclaré que 
les négociations entre FCC et CAH ont concerné pour "un premier temps", 10 entreprises gérées par des intermédiaires.

Ange Makadi Ngoy