Haut-Katanga : L'UNC invite le président Tshisekedi à s'impliquer pour l'acquittement de son "partenaire" Vital Kamerhe

Photo 7SUR7.CD

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) section du Haut-Katanga, demande au président Félix Tshisekedi de s'impliquer pour l'acquittement « pur et simple » de Vital Kamerhe, « son colistier et partenaire » du Cap pour le Changement (CACH).

Cette invitation a été lancée à l'occasion du premier anniversaire de l'arrestation de Vital Kamerhe et sa détention à la prison de Makala à Kinshasa.

Dans une déclaration faite le jeudi 08 avril 2021 à Lubumbashi et dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD, les membres de cette formation politique veulent voir leur leader et président national libre.

« Au président de la République à qui nous demandons de pouvoir s'impliquer pour l'acquittement pur et simple de son colistier et partenaire du CACH, nous citons Vital Kamerhe LwaKanyinginyi car les coups même les meilleurs qui émanent des adversaires à tendance compétitive finissent par se retourner contre ceux qui manigancent », a déclaré Charles Chungu Kibamba, secrétaire inter-fédéral adjoint de l'UNC au micro de 7SUR7.CD.

Et de renchérir : « Nous recommandons aux décideurs ayant le dossier 100 jours en mains, de pouvoir constituer dans un délai raisonnable la commission chargée de la vérification de l'effectivité des conteneurs des maisons préfabriquées ».

Pour rappel, Vital Kamerhe a été placé en détention provisoire le 08 avril 2020. Le 20 juin de la même année, il a été condamné pour corruption et détournement des deniers publics.

Patient Lukusa, à Lubumbashi