Judo : La congolaise Marie Branser remporte la médaille d'or au championnat d'Afrique à Dakar

Photo droits tiers

Alors qu'elle avait rejoint Dakar (Sénégal) à la dernière minute grâce notamment à l'implication du ministre des sports Serge Nkonde, la championne d'Afrique, Marie Branser a remporté la médaille d'or, samedi 22 mai 2021, au championnat d'Afrique de Judo qui se clôture ce dimanche au pays de Léopold Sédar Senghor.

L'athlète congolaise de 28 ans a terminé en tête du podium (or) de la catégorie de moins de 78 kilos, aux côtés de la Marocaine Hafsa Yatim (médaille d'argent) et de l'algérienne Kaouthar Ouallal (médaille de bronze), lors de cette 42e édition du championnat d'Afrique de judo qui a vu la participation de 210 athlètes représentant 40 nations.

En 2020 à Antananarivo (Madagascar), Marie Branser avait déjà remporté sa première médaille d'or après celle de bronze raflée au Tournoi de Glasgow en 2014, alors qu'elle combattait encore avec la nationalité allemande.

Née de père et mère allemands, Marie Branser a opté pour la nationalité congolaise en 2019 après avoir obtenu son passeport congolais et s'être naturalisée, et s'est dite "heureuse" de compétir comme congolaise.

Branser a choisi de présenter la RDC aux compétitions internationales plutôt que l'Allemagne parce qu'elle aurait été victime des injustices et complications dans son pays d’origine. Car, à l'en croire en 2019, malgré ses multiples performances et médailles, elle n’avait pas jamais été sélectionnée en Allemagne pour participer au Grand Slam de Düsseldorf 2019.

Au cours de sa carrière, elle a remporté 9 médailles en Coupe d’Europe et le bronze à l’European Open de Glasgow. Elle a également remporté 4 médailles aux championnats allemands et a été plusieurs fois championne universitaire dans son pays d’origine.

Gede Luiz Kupa