Lualaba : Des sujets zambiens occupent frauduleusement le village Kangeya 

7sursept

Le gouvernement provincial du Lualaba a été alerté sur la présence frauduleuse des sujets Zambiens sur le sol congolais à Kangeya, village situé au groupement de Musokantanda, en territoire de Mutshatsha. 

Du coup, une délégation conduite par le ministre provincial de l'intérieur et sécurité, a été dépêchée sur place le vendredi 27 novembre dernier, pour s'enquérir de la situation.  

A Kangeya, Déodat Kapenda a appelé les deux peuples à privilégier la paix et a promis de faire rapport de la situation à Fifi Masuka Saïni, gouverneure ad intérim de cette province.  

"On n'a rien contre les Zambiens mais nous devons maitriser ce qui se passe ici à la frontière. C'est ça l'objet de mon déplacement ici à Kangeya parce que l'autorité provinciale a appris que les zambiens venaient petit à petit s'installer au Congo clandestinement", a déclaré à la presse, Déodat Kapenda, ministre provincial de l'intérieur et sécurité. 

Il sied de noter que ce dernier a organisé un conseil de sécurité dans ce village frontalier entre la République démocratique du Congo et la République soeur de la Zambie, pour s'imprégner des réalités qui caractérisent le quotidien de la population dans cette partie. 

Marcelo Mfumu depuis Kolwezi