RDC : Du 1er au 27 janvier, 456 millions USD des recettes ont été mobilisées, un taux d'exécution de 99,4%

Photo tiers

Lors de la 38ème réunion du conseil des ministres tenue le 28 janvier 2022 par vidéo-conférence, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a fait le point sur l'état de mobilisation des recettes publiques de l'État dans le cadre de la mise en œuvre des mesures édictées par le Gouvernement, écoulées dans les contrats de performance qu'il a signés avec les régies financières le 16 janvier dernier.

D'après le ministre des Finances de la République démocratique du Congo, l'objectif est d'atteindre les prévisions des réserves budgétaires arrêtées à 14,755,9 milliards CDF.

À ce sujet, Nicolas Kazadi a indiqué que la situation de la Trésorerie de l'État du 1er au 27 janvier 2022 affiche les recettes collectées de l'ordre de 917,1 milliards CDF (456 millions USD ndlr) sur des prévisions linéaires de 922,6 milliards CDF (459 millions USD ndlr). Ce qui représente un taux d'exécution de 99,4%.

« Cette performance confirme la tendance haussière des recettes amorcées depuis mai 2021, car les recettes mobilisées à ce jour, sont en augmentation constante de 50% », a indiqué Nicolas Kazadi cité dans le compte-rendu du conseil des ministres. 

En ce qui concerne les dépenses, elles sont chiffrées au 27 janvier de l'année en cours, à 727,6 milliards CDF. Comparées aux recettes mobilisées, il se dégage un excedent de 189,5 milliards CDF. 

En outre, le ministre des Finances a rassuré de la détermination du Gouvernement Sama Lukonde à travailler pour que cet élan de mobilisation "accrue" des recettes et de rationalisation des dépenses se poursuivent.

Jephté Kitsita