RDC : Tshisekedi promet d'étendre la gratuité de l'enseignement jusqu'à l'Université

Photo : Droit tiers

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi promet de rendre « graduellement » l'enseignement primaire, secondaire et technique voire universitaire gratuit sur toute l'étendue de la République Démocratique du Congo.

Déclaration faite le mercredi 12 mai 2021 au cours d'un meeting tenu à la place de la Poste à Lubumbashi dans le Haut-Katanga en présence du premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, du gouverneur Jacques Kyabula, et de différentes personnalités du pays.

« L'enseignement est gratuit pour les enfants, l'éducation de base ! Nous allons faire en sorte qu'on arrive avec la gratuité jusqu'à l'Université. Ne vous découragez pas. Nous sommes là pour vous et non pour nous. Voilà pourquoi nous vous demandons d'avoir la patience car nous avons fait l'Union sacrée de la nation pour que l'Union sacrée fasse pour vous le travail », a-t-il déclaré.

Il convient de noter que depuis son accession à la tête du pays, le chef de l'État n'a cessé de prôner la gratuité de l'enseignement de base en RDC, conformément à la constitution.

Sa mise en application effective a souffert de plusieurs maux et notamment perturbée par des grèves des enseignants dans les écoles publiques pour revendiquer des arriérés de salaire. Aujourd'hui, dans quelques provinces les parents sont soumis au paiement des frais de fonctionnement.

Patient Lukusa, à Lubumbashi