Lomami : Renforcement du dispositif sécuritaire à Kabinda pour endiguer la criminalité urbaine

Photo : Droit tiers

Un dispositif sécuritaire composé d'une équipe mixte des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) et des militaires de Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été mis en place pour lutter contre la criminalité à Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami.

D'après Joseph Kazadi Ngoyi, maire de la ville de Kabinda qui a confirmé cette information dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce mercredi 26 janvier 2022, ce dispositif mène des opérations de traque des criminels, qui lnr été lancées depuis la deuxième quinzaine de ce mois.
 
La même source précise que dans moins de 2 semaines, plus d'une dizaine de présumés malfrats ont été arrêtés et sont pour le moment en train d'être auditionnés par les instances judiciaires.

L'autorité urbaine de Kabinda renseigne que des patrouilles mixtes Police-FARDC continuent et certains complices des cas de banditisme sont déjà ciblés.

Joseph Kazadi Ngoyi appelle toute la population de sa juridiction au calme et à collaborer avec les services de sécurité en dénonçant tout mouvement suspect.

Il sied de rappeler que la ville de Kabinda dans la province de Lomami fait face depuis plusieurs semaines déjà à une multiplicité des cas de vol et attaques. Des magasins, boutiques et habitations sont pillés par des bandits, indique notre source.

Alphonse Muderwa