Mobilisation des recettes : La DGRAD a atteint plus de 120% des assignations en janvier (Nicolas Kazadi) 

7SUR7

L'année 2022 commence bien pour la Direction generale des recettes administratives et domaniales (DGRAD) en terme de mobilisation des recettes de l'État. Cette régie financière a déjà, en effet, atteint plus de 120% des assignations mensuelles pour le mois de janvier. 

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, l'a fait savoir ce jeudi 27 janvier 2022, dans son discours de l'ouverture des travaux de la Conférence des directeurs de la DGRAD qui se tiennent dans la ville de Kinshasa.  

"(...) Pour votre information, l'année 2022 commence bien. Car, les informations que j'ai eues hier (mercredi, ndlr) de mes services indiquent que, pour le mois de janvier, vous êtes déjà à plus de 120% des assignations mensuelles", a fait savoir ce membre du gouvernement.

Le ministre des Finances a, par ailleurs, rappelé les assignations de la DGRAD pour l'année 2022 qui s'élèvent à 2.935 milliards de francs congolais, tel que repris dans la loi des finances. Ainsi, il a exhorté les agents et cadres de cette régie financière à relever ce nouveau challenge.

"Vous avez un nouveau challenge pour 2022, c'est de mobiliser 2935 milliards de francs congolais soit une augmentation de 33% par rapport aux recettes réalisées en 2021. L'accroissement des prévisions budgétaires démontre qu'il y a encore un espace à saisir pour amener la République démocratique du Congo au moins à la moyenne des pays d'Afrique centrale c'est-à-dire entre  17 et 20% des PIB en termes de recettes fiscales. Cela est tout à fait possible", a déclaré Nicolas Kazadi. 

Pour sa part, le directeur général de la DGRAD, Jean Parfait Ntabala Murhandikire, a affirmé avoir l'espoir que cette régie financière va relever ce défi. 

Prince Mayiro