Ituri : 5 corps des civils tués par des ADF découverts à Irumu

7SUR7

Au total, 5 corps des civils tués par les rébelles d'Allied democratic forces (ADF) ont été découverts à Mapendo, agglomération située dans la localité Luna-Samboko dans le territoire d'Irumu en province de l'Ituri.

La société civile du groupement Bambuba-Kisiki indique que les victimes sont des habitants du Nord-Kivu qui étaient partis dans la contrée pour mener des activités champêtres.

« C'est au Nord de Sayuni où il y a eu découverte de ces corps aux heures matinales. Jusque-là les corps gisent encore sur le sol, mais après identification, les victimes sont du territoire de Beni au Nord-Kivu », fait savoir Patrick Musubao son président.

L'information est aussi confirmée par le chef de ladite localité joint par 7SUR7.CD ce même vendredi.

« Je viens d'être informé sur la découverte des corps dans ma localité. Les services compétents y travaillent pour lever les corps sur le lieu de drame », a-t-il dit en substance, Didas Mupika.

Au courant de la même semaine, plusieurs autres corps des civils tués par des hommes armés ont été retrouvés alors qu'ils étaient abandonnés dans les villages désertés par leurs habitants.

Bantou Kapanza Son, à Beni