Une

État de siège : "Plus vous mettez la pression sur les groupes armés, plus vous allez avoir des morts civils", (Porte-parole MONUSCO)

Répondant à la question d'un journaliste sur l'intensification des massacres des civils dans le territoire de Beni au Nord-Kivu et aussi en Ituri, alors que l'état de siège est en cours depuis une année, le porte-parole de la MONUSCO, Mathias Gillmann, a prévenu que plus les groupes armés se sentiront acculés, plus ils chercheront à déverser leur colère sur la population.

Il l'a dit le mercredi 18 mai 2022 lors de la conférence de presse hebdomadaire.

RDC : Un proche de Fayulu dépose sa candidature au Parlement pour remplacer le juge Mongulu à la Cour Constitutionnelle 

Maître Patrick Civava, homme politique et chercheur en droit constitutionnel a déposé officiellement au Sénat et à l’Assemblée nationale sa candidature pour le poste de juge à la cour constitutionnelle.

Ce poste étant réservé, selon lui, à l'opposition, il appelle au sens morale et éthique des élus du peuple qui seront en congrès ce lundi, pour entériner sa candidature.

Manifestations pour exiger de bonnes élections en 2023 : Sesanga demande à la population d'attendre le mot d'ordre qui sera bientôt donné 

Delly Sesanga a appelé ce samedi 21 mai 2022, les militants de son parti politique Envol, en particulier, et la population congolaise en général, à se tenir prêts pour répondre au mot d'ordre qui sera bientôt donné pour l'organisation des manifestations pacifiques afin d'exiger de bonnes élections en 2023.

Delly Sesanga a lancé cet appel lors d'une matinée politique organisée dans la commune de Lingwala à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

Cour constitutionnelle : Louis Mbonga, candidat du Sénat pour remplacer le juge Mongulu décédé 

La plénière du Sénat a désigné le sénateur Mbonga Magalu Engwanda Louis comme candidat au poste de juge à la Cour constitutionnelle en remplacement de Polycarpe Mongulu décédé le mois dernier. Tous deux sont originaires de la Mongala. 

C'était au cours de la plénière tenue à huis-clos le vendredi 20 mai 2022 dans la salle des conférences internationales du Palais du peuple.

Cette résolution du Sénat sera entérinée au cours d'un congrès qui se tiendra ce lundi dans la Salle de Congrès du Palais du peuple.

EPST : Le ministère des Finances annonce la paie de salaire d'avril et mai de plus de 70.000 enseignants NU

Au total, 70.053 enseignants nouvelles unités (NU) de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) en République démocratique du Congo vont toucher leur salaire d'avril et de mai d'ici la fin du mois de mai 2022.

C'est Flory Mapamboli, Conseiller en charge de la trésorerie du ministère des Finances qui l'a déclaré le vendredi 20 mai dernier à Kinshasa au terme d'un entretien avec les syndicalistes du secteur de l'enseignement.

Ituri : L'armée libère 67 civils des mains des ADF et récupère 12 localités à Irumu et Mambasa

Au total, 67 civils pris en otage par des terroristes ADF il y a quelques jours, ont été libérés par les Forces Armées de la République démocratique du Congo "FARDC" lors des opérations menées dans la chefferie des Walese-vonkutu en territoire d'Irumu, ainsi qu'en territoire de Mambasa dans la province de l'Ituri, du 1er au 20 mai 2022.

L'information est rapportée à 7SUR7.CD par le porte-parole des forces loyalistes en Ituri.

Selon le lieutenant Jules Ngongo, le chef du village Kosakosa, Lokana Mugisa, figure parmi les otages libérés des mains des ADF.

Ituri : 19 ADF tués et 21 autres capturés par l'armée à Irumu et Mambasa

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé 19 terroristes ADF et capturé 21 autres dans la chefferie des Walese-vonkutu au sud d'Irumu et en territoire de Mambasa, province de l'Ituri.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l'armée en Ituri, indique que ces lourdes pertes ont été infligées à ces rebelles lors des opérations menées du 1er au 20 mai 2022 dans les régions précitées.
Plusieurs armes et munitions ont été également récupérées, ajoute-t-il.

Éliminatoires CAN 2023 : La liste de 25 léopards convoqués sans Bakambu et Mbokani

Pour affronter les panthères du Gabon et les crocodiles du Nil du Soudan au mois de juin prochain, le sélectionneur de l'équipe nationale de la RDC, Héctor Cúper, a rendu publique ce vendredi 20 mai 2022, la liste de 25 joueurs convoqués pour ces matchs des éliminatoires de la CAN Côte d'Ivoire 2023.

Dans cette liste, on note les absences de taille côté congolais. Il s'agit de certains cadres de la sélection comme Dieumerci Mbokani, Cédric Bakambu, Gaël Kakuta et Paul-José Mpoku qui ne seront pas de la partie pour des raisons inconnues.