Beni : 7 structures sanitaires fermées depuis plus de 8 mois suite à l'insécurité à Kainama

Photo 7SUR7.CD

7 structures sanitaires restent fermées à Kainama en groupement Banande-Kainama, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) suite à l'Insécurité depuis plus de 8 mois.

L'information a été rapportée à 7SUR7.CD par la société civile locale, ce lundi 03 janvier 2022.

« Il n' y a aucune structure sanitaire qui fonctionne dans le groupement Banade-Kainama. Cela fait plus de 8 mois. Ici, nous avons au moins 7 structures qui ont fermé leurs portes suite aux attaques répétitives des rebelles ADF, l'année dernière. Il s'agit des postes de santé de Vido, Kisuyi, Bulemba, Muziranduru, Bumbuli, Ibanda et le Centre de santé de Kainama. Leur personnel soignant n'est pas sur terrain et la population se ravitaille en médicaments dans une seule structure sanitaire qui ne parvient pas à satisfaire la population », a fait savoir Jonas Kasumba.

Joint par 7SUR7.CD, le fonctionnaire délégué du gouverneur affecté dans la région attribue cette situation à la menace des rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF).

« Bientôt tout sera en marche. Nous avons espoir à la coalition FARDC-UPDF qui a lancé les opérations de traque des groupes armés, mais aussi les opérations qui sont menées par le secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord. J'appelle la population au calme et à collaborer avec les services de sécurité », a-t-il exhorté.

L'année dernière, plusieurs localités du groupement Banande-Kainama ont connu des attaques répétitives des  rebelles ADF. Une situation qui a occasionné le déplacement de plusieurs familles dans d'autres régions supposées sécurisées.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes